L'importance du lâcher-prise...

Publié le 13 Janvier 2015

Lâcher prise pour recevoir la manne céleste, terrestre...

Lâcher prise pour recevoir la manne céleste, terrestre...

Le lâcher-prise

Il s'agit de vivre consciemment le moment présent, maintenant, comprendre les choses, les éléments, les signes qui sont mis devant nous et s'en servir pour son évolution de conscience. Apprendre à voir les signes que l'on nous montre à chaque moment dans toute opportunité que l'on nous offre. Laisser les choses arriver, se définir en nous sans en détourner l'intention et le vivre en soi, dans ses profondeurs pour en comprendre la signification symbolique sacrée qui nous est donnée pour avancer sur notre route de vie. Lâcher prise avec son mental pour rentrer dans le monde de la création divine avec le verbe en conscience avec son coeur de lumière, son esprit, ses guides de lumière... C'est aussi avoir la neutralité, l'acuité de recevoir des informations de nos guides de lumière et mettre en pratique tous ces enseignements, ces connaissances sacrées. Le lâcher-prise est tout cela et encore plus quand nous comprenons que les éléments mis sur notre route nous indiquent la voie à suivre, les transformations que l'on doit faire ou qui opère en nous. Le lâcher-prise n'est pas d'ignorer la réalité de la vie qui est fasse à vous, bien au contraire, lâcher-prise avec le monde mental intellectuel pour travailler consciemment avec son monde divin de lumière, qui vous aidera à en comprendre la subtilité d'évolution caché qui se présente à vous.  (L'action et réaction du verbe dans le temps)

Le lâcher-prise est de laisser venir à soi les événements, les émotions, l'intuition, les pensées... que nous donne la vie, l'Univers, le monde Angélique. Peu importe ce que c'est ou les conséquences, car cela est mis sur notre route par l'Univers : nos guides de lumière, notre âme, notre soi supérieur... pour nous guider ou nous orienter, nous enseigner une voie divine, une direction de vie, une réalité intérieure. Cela demande d'être attentif à chaque moment, vivre le moment présent en étant dans son coeur, surtout pas dans le mental car le mental détourne la réalité pour nous amener dans la dualité intérieure, extérieure. Le coeur, lui, nous ouvre à la dimension de l'esprit où l'on reçoit les informations qui nous expliquent le pourquoi du comment de ces situations ou épreuves de vie, si nous le voulons bien. Cela se donne à nous instantanément quand nous travaillons en conscience avec l'Univers. (Apprendre à l'Ecole Universelle Céleste)

Le mental ne vit que dans la dualité

Il est à l'origine de la peur, des émotions, de la souffrance... qu'il crée et provoque. Il nous donne le contraire de ce que nous devons accomplir et nous maintient dans l'inconscience de la vie, dans l'ignorance. Il nous condamne à vivre dans la séparation où tout passe par la préparation intellectuelle, la mentalisation des choses, des événements au lieu de vivre à l'instinct, laisser la vie nous guider, nous orienter... en toute conscience et foi. Réfléchir dans son coeur c'est laisser s'exprimer notre lumière intérieure qui nous éclaire les choses à mettre en application, simplement, sans se prendre la tête, laisser agir l'énergie consciente qui nous guide, nous oriente dans le mouvement pour permettre cette application. Je le rappelle, vivre à l'instinct c'est vivre en relation avec son âme, en esprit avec ses guides de lumière, l'Univers et se laisser guider, porter par eux, laisser l'énergie nous guider. Le mental ne fait que raisonner et vouloir à tout prix comprendre les choses, car cela le rassure, rassure la personnalité qui le met en position de maîtrise des choses, de manipulateur pour contrôler son existence, contrôler sa vie, contrôler les personnes, contrôler... au lieu de laisser la guidance à l'énergie féminine intérieure s'exprimer. La personnalité qui représente l’ego, le mental ne laisse pas l'instinct, l'âme intérieure s'exprimer car elle l'étouffe toujours par des pensées, des actions, des émotions, des peurs, des préoccupations... (L'importance de son âme, sa partie divine)

Le coeur, lui, est à l'ouverture du monde intérieur où se trouve notre voie à être, il est le contraire du mental, il sait, il approuve et il crée, le lâcher-prise n'existe plus car on vit, on est "je suis" dans le coeur. S'ouvrir à ce que nous offre la vie, laisser les choses venir à nous sans les provoquer car l'Univers sait de quoi nous avons besoin, il agit en conséquence pour nous. On peut provoquer les choses quand on fait un travail spécial avec le Verbe, quand on en a la maîtrise complète, avec ses conséquences d'exécution dans notre vie. Nous devons vivre le jour le jour en appréciant ses plaisirs, ses opportunités qui nous sont offerts en étant conscients de tout ce qui est mis sur notre route de vie : les personnes que l'on rencontre, les épreuves, les cadeaux... que nous donne la vie, ce que nous offre l'Univers. Le hasard n'existe pas, seule existe notre position de vue d'ensemble où nous nous plaçons pour comprendre le défilement de ce que nous offre la vie, notre coeur, le lâcher-prise. Le coeur est lié à l'âme, à l'esprit, à l'évolution, au dépassement de soi pour avancer en toute foi aveugle. (L'enseignement de notre coeur de lumière)

Dans le monde ancien, très ancien, au commencement l'esprit était en union, en symbiose avec les autres mondes où il correspondait, s'unifiait, communiquait, échangeait... Chacun s'entraidait entre mondes parallèles, les consciences étaient ouvertes aux relations, aux connaissances, aux enseignements. Les différentes nations de l'Univers étaient faites pour correspondre entre elles, pour échanger, évoluer, s'entraider. Les intentions étaient parfaites car l'évolution des peuples était en symbiose pour correspondre et évoluer ensemble avec l'Univers. Le lâcher-prise n'existait pas, seul existait le moment présent, maintenant. (La prière du coeur)

L'être humain est apparu sous différentes formes avec un  mental, une personnalité qui s'est développée au détriment des interactions que l'Univers avez prévues entre les peuples qui étaient en correspondance, en symbiose pour évoluer. Il a développé la possession, la corruption, le pouvoir, la maîtrise sur tout élément qui peuple la Terre, il est devenu possessif à outrance, démon de lui-même en créant, développant une personnalité, c'est-à-dire un mental, un égo excentrique. Il a oublié les-sens-ciel de sa venue sur Terre, son évolution qui est le coeur, l'ouverture du coeur, son âme, sa partie divine, le monde intérieur. Il est à l'origine de sa propre roue karmique, et à présent, il est en classe de rattrapage, il revient pour faire évoluer son âme par des épreuves, des incarnations différentes de personnalités qu'il a prévu avant toute incarnation sur Terre. Il s'est coupé de ses origines ancestrales et de son identité céleste. La société qui s'est développée l'a aidé à oublier son identité intérieure, d'où il venait et pourquoi il était là. Maintenant, on doit retrouver nos origines ancestrales pour pouvoir évoluer en toute conscience sur d'autres dimensions qui se mettent en place, ce qui est le grand changement sur Terre. (La différence entre le mental et l'instinct)

Nous ne sommes pas seuls en ce monde

Nous sommes toujours accompagnés de nos guides spirituels, les Maîtres... qui sont à nos côtés pour nous guider, nous protéger. Le lâcher-prise est cette ouverture au monde universel, aux peuples d'en haut qui nous entourent et nous aident. Ils nous demandent de lâcher-prise avec la matière, le mental, l’ego, les problème que nous créons, imaginons.... S'ouvrir en notre coeur et laisser notre âme s'exprimer, nous orienter, laisser l'esprit libre, l'intuition agir, nous guider. Il ne faut pas oublier que nous sommes venus sur Terre pour nous dépasser, évoluer en esprit, continuer notre évolution dans la matière, et non pas nous accaparer la matière, devenir riche mais s'en servir à bon escient pour notre élévation dans cette troisième dimension. Laisser l'esprit libre amène la liberté d'expression intérieure nous porter, nous animer, nous créer notre destinée comme nous l'avons voulu avant notre incarnation. (L'aide des peuples "des entités" supérieures)

Le lâcher-prise est l'ouverture à l'instant présent, au monde conscient qui nous habite et nous guide. Nous sommes en cette ère nouvelle, où tout doit changer en nous. L'esprit rentre en quatrième, cinquième dimension ou plus. Nous devons atteindre le vide en soi, avoir l'esprit libre c'est-à-dire ne plus penser, cogiter, se prendre la tête... et se laisser guider par la lumière intérieure qui met sur notre route les éléments nécessaires à notre évolution, notre changement. Notre conscience rentre dans ces dimensions du changement de soi qu'on le veuille ou non, tout est en train de se transmuter, se transformer en soi sur une autre échelle de vie. Les gouvernants le savent et nous le cachent, mais ils savent que tout va changer sur une autre dimension, une autre réalité de coeur de lumière qui s'installe sur terre. Tout commencera par le peuple qui donnera la première note. Ils prennent tous peur de tout cela car ils n'auront plus main-mise sur le peuple car le contraire va bientôt arriver, se produire :  la liberté, l'égalité, la fraternité va venir du peuple, reprendre son originalité verbale dans toute son énergie réelle, son vrai sens d'authenticité et cela leur fait très peur car ils ne maîtriseront plus cette nouvelle conscience supérieure qui s'installe dans le monde. (La crise mondiale, la nouvelle solidarité du coeur)

Tout va évoluer sur d'autres dimensions. La société aussi et surtout elle, car on ne peut rester dans cette troisième dimension de société corrompue où il n'y a que le pouvoir, la possession qui compte, quitter la troisième dimension, rentrer dans l'évolution des dimensions supérieures. Le changement c'est maintenant, le moment présent pour tout le monde. Si on ne lâche pas prise la vie va s'en charger à notre place et les choses ne seront plus pareilles. La Terre, la nature, les océans, les éléments, l'Univers... tous vont s'en mêler, cela a déjà commencé et ce n'est que le début du commencement. Ils nous montrent le chemin, comment nous devons lâcher-prise avec la matière, notre mental, notre ego, retrouver nos origines ancestrales. Nous devons devenir libre d'esprit en laissant la nature, notre nature intérieure s'exprimer et si nous résistons, elle nous le montre au niveau planétaire : tout ce qui se passe et qui se met en mouvement est fait pour épurer, faire disparaître tout ce qui n'a plus lieu d'être. Notre corps aussi doit être libre pour qu'il puisse s'exprimer, se libérer de toutes ses attaches  produites par le côté mental. (Le paraître, l'éphémère de ce monde)

Il faut comprendre que l'on est dans l'ère du changement, du renouveau de toute la vie sur terre et à tous les niveaux vibratoires. Nous nous transformons aussi et il est essen-ciel que nous lâchions prise avec le mental, la matière, et que nous rentrions en possession de tout notre potentiel d'esprit divin, travailler en esprit créateur. Vivre le moment présent avec toutes "ces épreuves" que l'on met sur notre route, doit être compris non pas comme des "épreuves" mais comme un dépassement de soi, un lâcher-prise que nous avons voulu et créé pour nous dépasser, nous aider dans cette vie. Le lâcher-prise est une prise de conscience avec le coeur qui laisse notre instinct nous guider. Laissons agir notre esprit libre qui lui, sait le pourquoi de tous ces événements sur notre route, et comprenons que le hasard n'est qu'une application d'apprentissage, de faits, d'éléments... mis à notre disposition pour nous dépasser et avancer dans notre vie. Le lâcher-prise est la connexion au monde intérieur divin, à nos connaissances qui nous attendent pour nous aider à changer. (Les grands bouleversements de ce monde)

Le lâcher-prise équivaut à lâcher le mental, sa personnalité complètement, laisser le coeur s'illuminer et parler, correspondre, échanger avec soi-même et son entourage. Nous rentrons dans l'application, la création du verbe où nous retrouvons nos origines ancestrales d'être créateur. On ne parle plus pour rien dire car cela fatigue, et il y a perte d'énergie, les mots deviennent créateurs et sont utilisés à bon escient. Les mots, les pensées, les rêves, l'enseignement, les connaissances, les écrits... nous sont soufflés par notre âme, par nos guides de lumière, les Maîtres enseignants spirituels... Nous rentrons dans un autre monde universel où la symbiose s'installe entre les peuples dimensionnels et nous ouvre les portes parallèles du monde supérieur, du monde intérieur. Pour cela le lâcher-prise s'impose sur toutes les conséquences que nous offre la vie, notre partie divine. (L'esprit du nouveau monde)

Cela change notre état d'être, notre état d'esprit notre vision des choses, nos compréhensions. Notre esprit devient libre sans contrainte, sans étouffement et nous comprenons sans que l'on nous explique les choses, car on est, "je suis". Nous voyons, nous savons, nous comprenons, cela s'appelle rentrer en toute conscience avec coeur et esprit. Nous lâchons-prise et tout est mis à notre disposition, nous rentrons dans l'abondance céleste, terrestre dans l'échange des mondes. Recevoir l'enseignement, les connaissances sacrées se fait aussi par le lâcher-prise du mental, être un émetteur-récepteur neutre d'intention, avoir aussi l'acuité de transmettre, comprendre les messages que nous donnent les êtres de lumière. Nous rentrons dans le TOUT, l'Univers, dans le monde de la conscience universelle où tout se fait naturellement sans contrainte de notre part. Cette réalité, cette supériorité est l'apogée de notre monde intérieur qui s'exprime et nous guide au moment présent, maintenant. (L'importance de son âme, sa partie divine)

Le lâcher-prise c'est l’avènement du passé futur présent en toute conscience pour être soi-même entièrement, sans se laisser manipuler par une personne, un groupe, un événement, une population... On doit agir toujours dans et avec le coeur, faire un travail de lumière pour faire réagir les choses, mettre en mouvement des forces pensées avec coeur et sincérité, en étant toujours en recul des événements, en observateur pour en comprendre le sens sacré, la lumière le déroulement qui s'en dégage. Le lâcher-prise, c'est aider, respecter la vie, comprendre, écouter, lâcher les émotions, les pensées négatives, la haine, la vengeance, participer, anticiper  la vie en conscience supérieure avec amour... Savoir que le hasard n'existe pas, seule existe sa destiné, son destin qui s'accomplit "pour aider à faire changer l'humanité, le monde". Tout a un sens aux événements de la vie qui se produisent car l'Univers sait le pourquoi des choses et notre âme, elle, sait et agit en conséquence comme nous l'avons inscrit, voulu avant notre incarnation sur terre. La plus grande force en soi c'est d'agir avec et dans le coeur, en lumière, en amour en se laissant guider, porter, en étant neutre sans intention, appréhension pour que les choses changent et évoluent à tout moment de la vie, chaque jour, chaque instant, chaque moment présent... N'oublions pas que dans l'évolution chaque chose est à sa place quand il faut au moment  où il faut. (L'action et réaction du verbe dans le temps

Alain Jean

Stage toute l'année

pour apprendre à travailler  en conscience

avec son âme et ses guides de lumière

Méditation active

Taï chi des Vertus

Pose de ventouse énergétique

 

Si cet article vous a plu, vous pouvez le diffuser autour de vous,

auprès de vos amis pour que change

les mentalités, les pensées, les comportements...

Merci dans ce cas, de ne pas le modifier ni le tronquer.

Rédigé par Alain Jean

Publié dans #L'homme dans sa globalité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article