L'incarnation de l'âme, dans le corps physique

Publié le 3 Septembre 2019

La nouvelle ascension de l'âme

Il faut bien comprendre que l'âme représente l'incarnation pour expérimenter le monde matière, l'Esprit dimensionnel, lui, est là pour aider l'âme à faire son passage terrestre dans la nouvelle conscience dimensionnelle, les guides de lumière sont là pour aider la personnalité dans sa vie terrestre, si elle veut bien échanger, communiquer avec eux consciemment, faire un travail d'ascension. Vous allez découvrir que l'âme ne s'incarne pas de suite dans le corps matière, mais quelque mois plus tard après la naissance du corps physique. L'entité choisit avant son incarnation terrestre sa famille, avec le nom et prénom qui correspond à la vibration qu'il devra incarner dans son cheminement ascensionnel.  Vous allez vous apercevoir que rien n'est hasard dans votre vie, même votre naissance, car tout est fait en rapport avec les planètes, votre mission terrestre, vos ajustements... Beaucoup de choses ont été mises dans l'oubli, c'est-à-dire cachées volontairement par vos religions, votre matrice ou détournées de leur but principal d'initiation, à un but de manipulation, de soumission mentale d’esclavagiste. Mais depuis quelques années l'éveil à la nouvelle Jérusalem céleste laisse place au dimensionnel, l'Esprit, la supraconscience, qui va remplacer le monde de la conscience de l'enferment de la troisième dimension qui est révolu. Tout ce qui était évolution ou ascension change avec la nouvelle ère et ce qui était avant n'a plus lieu d'être avec cette nouvelle dimension de l'Esprit. (Les orbes, êtres de lumière et guides)

L'âme est libre sur terre d'agir, de fusionner sa nouvelle personnalité ou de la laisser agir sans intervenir, pour qu'elle puisse accomplir, s'épanouir dans sa destinée de vie. La personnalité a en cela le libre-arbitre d'agir d'elle-même, vivre sa vie ou de ressentir intérieurement comment agir divinement. Il faut savoir que l'âme avant son incarnation terrestre connait le cheminement de sa destinée. Mais l'incarnation terrestre à la naissance de la nouvelle conscience de la personnalité fait perdre cette notion de l'âme divine. L'âme est la mémoire de toutes ses incarnations passées et quand vous voulez savoir pourquoi vous êtes attiré depuis petit par : un pays, par une langue, par une religion, par des jeux de compétitions, savoir pourquoi certains comportements vous concernent et vous touchent comme : la violence, le viol, des idées préconçues, la politique, des anciens principes... C'est que soit : vous n'avez pas fini votre incarnation précédente et c'est une continuité pour ensuite tourner la page où votre âme recherche à vous guider pour que vous puissiez régler un ou plusieurs karmas, régler des antécédents personnels avec d'autres personnes, ou pour vous aider à vous déterminer sur un fait de vie... On ne vous parlera pas dans cet écrit des pathologies lourdes, d'handicaps, des gros karmas, tout cela relève d'une décision de l'âme. Beaucoup d'explications peuvent être données, mais la plus probable et sûre pour vous est de demander à votre âme de vous l'enseigner, voir les signes, les opportunités mises sur votre route pour vous amener à les régler. Rien n'est pour rien dans votre vie, ne l'oubliez pas, simplement une évolution de l'âme. (La nouvelle conscience, l'intelligence de la lumière)

L'avant-incarnation, la préparation

Avant de vous incarner sur terre, comme on vous l'a dit, vous choisissez un nom et prénom qui vont correspondre à votre nouvelle identité terrestre, pour vivre ces énergies que vous allez incarner pour ascensionner. Vous allez choisir vous-même votre future famille terrestre avec vos guides, ensuite suivra votre ascension avec votre nouvelle personnalité d'être humain. Votre nom va correspondre à votre cheminement matière que vous allez pouvoir matérialiser, incarner dans votre destinée, le prénom va correspondre à la vibration céleste de votre côté divin, votre choix de vie divine de votre future évolution, si vous avez unifié en vous votre âme à votre vie. Les deux sont complémentaires et indissociables. Pour une femme qui se marie et utilise le nom de celui-ci, elle va incarner le nom de son mari pour sa nouvelle identité vibratoire et bénéficier de cette nouvelle aide matière complémentaire. Si elle se sépare il faut reprendre son nom de jeune fille pour ne pas vivre sur l'énergie, la vibration d'une personne que l'on a quitté, c'est impératif pour sa nouvelle vie. Quand vous êtes conscient, unifié dans votre couple, l'âme divine de l'entité qui veut s'incarner interviendra par rêves, par guidance, par signe, par autosuggestion... pour vous souffler son nouveau prénom terrestre. Croire que c'est vous qui trouvez le prénom, c'est vrai pour le mortel des communs qui vit mentalement, intellectuellement, qui suit une mode, sauf pour celui qui vit sa vie divinement, l'entité rentrera en contact avec sa nouvelle famille pour lui souffler son prénom. Les énergies vibratoires de votre nom et prénom sont des ouvertures ascensionnelles pour votre devenir, si vous les incarnez correctement. (Découvrez votre carte d'identité céleste)

L'âme ou l'entité incorporera son nouveau corps matière au bout de six mois en général, après la naissance du corps, cela dépendra aussi de la fonction de l'âme et de son ascendant astrologique, de son évolution, de sa puissance vibratoire... Il faut comprendre que c'est l'âme en rapport à son thème astral, les planètes, les heures... qui décidera de son incarnation matière, ce n'est pas la famille terrestre qui décide de son arrivée. Que vous accouchiez au bout de huit, sept, cinq mois, que l'on programme votre accouchement, que l'on déclenche volontairement votre accouchement... Comprenez que ce n'est pas vous, la famille terrestre, qui décidez, c'est l'âme qui met tout en route, en mouvement pour que cela se fasse en rapport à son thème astral. Quoi que vous en pensiez, c'est l'âme qui décide du moment propice pour elle, pour sa venue sur terre. (Vivre la respiration consciente transitive)

L'ascension dimensionnelle se fait même au-delà de la matière, dans les différents mondes et plans supérieurs. L'être humain ne s'incarnera plus quand il quittera la terre comme il le faisait. Il peut se réincarner exceptionnellement si il a un karma lourd et encore des attachements terrestres, mais avec le temps cela ne se fera plus dans l'incarnation terrestre, mais sur d'autres plans parallèles. Des nouvelles entités dimensionnelles viennent d'autres plans pour amener l'ascension pour le grand passage, avec des technologies, des supports universels pour la nouvelle Jérusalem céleste de la 5ème et 6ème dimension, qui vont incarner la terre. Les êtres qui quittent la terre vont suivre une initiation, des enseignements sur des plans parallèles avec des guides universels pour poursuivre leur élévation sur d'autres plans. Quand ils seront prêts ils continueront leur élévation sur d'autres réalités en tant qu'être initiateur, apprenti, enseignant, formateur... leur choix d'ascension leur est propre. La conscience humaine va s'éteindre (le mental) avec le temps pour laisser place à l'Esprit, "la supraconscience". L'évolution se fera directement de l'unification des mondes parallèles de qui vous êtes en tant que créateur divin. Les karmas sont révolus avec l'ancienne ère, maintenant les choses à régler se passent, se répercutent instantanément dans cette vie. Que l'amour universel vous ouvre les portes de votre devenir dans l'abandon de soi, à l'Esprit, dans la paix et la lumière dimensionnelle. (Les énergies christiques transformatrices)

Alain Jean et ma famille Céleste

Stage de formation, toute l'année

Apprendre à travailler libre en esprit,

en conscience d'Esprit.

Nouveau stage

La communication, Trans-Sens-Ascensionnelle

 Méditation active

Taï Chi des Vertus

Pose de ventouse énergétique

Découverte de vos 3 anges gardiens de la kabbale

Faites vous établir :

 Votre carte d'identité céleste.

Si cet article vous a plu, vous pouvez le diffuser

autour de vous, auprès de vos amis

pour que changent

les mentalités, les pensées, les comportements...

Merci dans ce cas, de ne pas le modifier

ni le tronquer, de faire apparaître le nom

de l’auteur et la source.

Rédigé par Alain Jean

Publié dans #L'Energie Universelle, #L'homme dans sa globalité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article