Etre n'est pas paraître.

Publié le 8 Janvier 2014

Etre n'est pas paraître.

Etre et paraître,

deux mondes différents où l'on se cherche, à être en Unité, en conscience, où l'on croit être, où l'illusion guette. Mais la réalité est bien autre, sur d'autres plans qui sont en nous, nous habitent, où la conscience nous apparaît et nous guide dans notre vie (La relation avec nos guides ). 

Etre, c'est vivre en conscience, c'est l'unité de soi-même dans sa réalité de vie intérieure, c'est le commencement de sa propre existence, de son monde réel. Il ne faut pas confondre être et paraître car paraître, c'est le mental (l'égo) qui s'approprie une identité, un état qui n'est qu'illusion de soi. Il s'identifie à tout et veut briller de mille feux.  Le paraître est l'illustration de la personne qui s'estime sur tous les points, et vit dans l'inconscience (Mettre le mental au service de l'Esprit ).

Etre s'est s'illuminer, comprendre avec son coeur et vivre dans le moment présent cette vie, pour évoluer en conscience. Quand on Est, on n'est plus dans le jugement, les critiques... Notre vision des choses est bien supérieure car le mental n'a plus lieu d'être, seule la vie en conscience avec son Ame, sa partie divine permet de voir, comprendre et évoluer sur des dimensions différentes de compréhension . On se situe au-dela de toutes fausses objectivités négatives ou positives, car déjà le mal et le bien n'existent pas. C'est nous qui donnons un nom à tout cela car le mental veut toujours objectiver les choses de la vie et les comprendre. (Vivre le moment présent, un cadeau céleste.)

Etre, c'est se placer au niveau du coeur, vivre le mouvement de la vie où tout est neutre, et se laisser porter par la Source. Dans le réel de notre existence nous savons que tout est placé pour nous au bon moment, que nous nous trouvons toujours où il faut et au bon endroit à chaque moment de notre vie, car nous sommes et nous vivons en conscience. Le mental, lui, n'est jamais content, toujours en revendication. La personnalité veut avoir le monopole pour tout contrôler. Il sait tout, comprend tout avec son petit vélo (le mental) et non avec le coeur de la vibration qui donne sens de vie à tout moment pour notre évolution. (Qu'est-ce que la peur ? )

Etre, c'est devenir le mouvement de l'unité, de la vibration interne où notre partie divine guide notre vie, nous oriente, nous ouvre les portes d'une autre réalité où tout a sa place et se place au moment voulu, choisi par l'Univers pour notre vie L'évolution énergétique dans le lâcher-prise ?).

Etre c'est vivre en extase, en union avec son Ame et ses guides. Etre, c'est la foi aveugle qui nous oriente dans nos projets, notre amour... dans notre propre unité de conscience où nous sommes le Tout, l'Univers, la conscience universelle. L'être humain doit arriver à cet état d'être où tout part de soi, de son centre de vie, où tout est fait consciemment. Les respirations de l'Ame,

La vie est telle qu'elle est, mais nous, nous vivons dans un monde éphémère de la matière, de l'attente. Tout n'est pour nous qu'une attention où l'on s'accroche pour voir les choses changer, évoluer. Il faut se servir de la matière et en disposer et non que la matière se serve de nous et nous manipule (Ne pas dissocier le sacré de la matière ). Nous sommes dans un monde de troisième dimension où la matière est mise à notre disposition pour notre évolution. Nous arrivons, pour ceux qui sont prêts,  à la fin de l'année, à ce changement de cycle où l'on passe à une autre dimension, une autre résolution où la conscience va primer sur tout le reste. Tout va retrouver sa place d'antan où l'énergie avec la matière sont en osmose d'une autre réalité de conscience, où ces deux vont être complémentaires pour nous aider à nos tâches de vie. (2012 la préparation au nouveau cycle  )   

Etre ce n'est pas paraître,

c'est vivre en conscience avec des éléments d'une autre réalité abstraite mais bien présente en nous. Notre monde est bien habité par d'autres dimensions, plus subtiles mais bien réelles. Nous nous ouvrons à tout cela pour vivre avec eux en conscience et avec amour. La conscience est l'éveil de soi où tout arrive instantanément au moment opportun car notre lâcher-prise nous ouvre à la relation des mondes, en nous et au-delà de nous. La prière, la connexion intérieure

Le canal d'énergie étant libre et dégagé du mental, les choses viennent toutes seules avant les questions, les demandes, car le monde de lumière sait d'avance de quoi nous avons besoin pour nous épanouir . Il faut lâcher notre personnalité, notre mental, vivre au centre de nous avec son Ame en conscience, avec le coeur et tout s'ouvrira au nous en ce monde là, bien supérieur et réel. Tout n'est que prise de conscience et de hauteur où l'on se place pour voir les choses changer, évoluer. Etre, c'est vivre en soi et au-delà de soi, c'est paraître en son âme et conscience où nous formons l'Unité dans l'absolu. (les signes transmis par le corps ou l'esprit, le langage de l'univers )

Alain Jean 

C'est en expérimentant la connaissance intérieure et en la vivant maintenant au moment présent que tu vas obtenir le savoir qui est l'état de conscience, de supra-conscience.

Découvrir votre carte d'identité céleste.

 

Stage toute l'année

pour apprendre à travailler  en conscience

avec son âme et ses guides de lumière

Méditation active

Taï chi des Vertus

Pose de ventouse énergétique

Découverte de vos 3 anges gardien de la kabbale

 

Si cet article vous a plu, vous pouvez le diffuser autour de vous,

auprès de vos amis pour que change

les mentalités, les pensées, les comportements...

Merci dans ce cas, de ne pas le modifier ni le tronquer.

Rédigé par Alain

Publié dans #L'homme dans sa globalité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article