Notre deuxième cerveau, notre équilibre,

Publié le 17 Décembre 2013

Notre lumière intérieure, notre âme

Notre lumière intérieure, notre âme

La force ventrale,

est connue depuis très longtemps sous différentes appellations : la force vitale,  l'intelligence interne, le hara, la force interne,  le deuxième cerveau... moi, je l'appelle l'Ame, la conscience supérieurela partie divine, mais tout le monde s'y retrouve car c'est là que l'on puise les connaissances et sa force intérieure d'Esprit. La force ventrale est connue depuis des temps immémoriaux  où les Maîtres et guides qui étaient incarnés sur terre  nous enseignaient cette connaissance intérieure. Ce monde-là, le centre en nous, notre partie divine où l'on puise nos connaissances, notre connection, se développe de plus en plus en ce nouveau cycle où l'énergie nous ramène en nous-même, dans nos profondeurs du travail sur soi, plus au ressenti, à l'intuition, à notre vraie identité céleste. Tout vient de ces dimensions intérieures où pour nous la vie commence et s'intensifie dans le savoir-faire spirituel et sacré (L'évolution planétaire, la transition  ).  

 Pourquoi la connaissance vient du centre de soi, le ventre ?  

C'est là où se situe l'Ame, notre partie divine, la liaison matière et céleste, le centre en nous où se trouve nos mémoires, nos bagages ancestraux, notre identité céleste. L'Ame est l'intermédiaire avec la matière et le céleste, c'est à cet endroit précis que l'on se connecte en conscience avec les guides, les êtres de lumière... L'Ame fait partie de nous, c'est elle qui ayant gardé la connaissance, nous aide à nous diriger dans la vie, nous donne la voie à suivre, car elle est l'intermédiaire qui lie l'Esprit supérieur, le céleste et la matière, le corps. Notre corps  est une matière vivante que l'on a choisi avant notre naissance et que l'on doit respecter et faire évoluer dans sa destinée (La relation avec son enfant avant la naissance, trouver son nom ). Le centre en nous est l'union du monde terrestre et céleste qui nous apporte une réalité suprême, un équilibre où la dualité morale n'existe plus, où l'unification en nous est la vibration universelle des énergies suprêmes. Tout part de notre ventre, notre centre, quoi qu'il se passe en nous et notre vie.

Tout est lié à notre sphère ventrale où nous nous plaçons pour voir, comprendre, lier le monde universel. La procréation ou la naissance  d'un l'être humain se produit aussi dans le ventre, la matrice, là où tout commence et se crée. La matrice est l'endroit où tout est uni, se met en mouvement pour créer une réalité, donner la vie, nous apporter la connaissance, l'équilibre de soi. Travailler en conscience avec ce monde de la matrice nous aide à développer des réalités insoupçonnées en nous et au-delà de nous, dans des dimensions subtiles de création. Le côté masculin, celui du père, qui représente l'Esprit (le céleste), le côté féminin, celui de la mère, qui représente la Terre, la fécondité doivent s'unir. Les deux, le père et la mère donnent l'accomplissement de la création et l'union dans la matière et le céleste, l'équilibre du monde intérieur, extérieur. Ils sont indissociables pour créer et donner vie, apporter l'Unité des mondes en conscience en nous. Les deux dissociés apportent la dysharmonie, le conflit en nous et à l'extérieur de nous. ( Féminin, masculin, l'union des deux pôles 

Beaucoup de nos problèmes viennent du ventre et forment un gros noeud (blocages énergétiques) qui nous opprime fortement et excite le coeur, en provoquant des émotions fortes qui nous bloquent et produisent des maux dans notre corps comme : mal de tête, problème cardio-vasculaire, stress, anxiété... ce qui nous amène à nous détruire moralement, physiquement. Tout est lié à ce centre de connection ventrale (notre Ame) qui nous permet d'être équilibré, d'évoluer dans notre vie, recevoir les connaissances, comprendre les choses dans l'énergie. C'est deux cerveaux là, la tête (que l'on doit impérativement maîtriser), et le ventre doivent être en symbiose tout en privilégiant son centre, sa partie divine, son Ame, l'union des mondes. (Travailler avec son Ame et sa partie divine  )

 L'être humain s'est coupé de sa partie divine car le mental (l'égo) a pris le dessus et maîtrisé avec l'aide de la personnalité, tout le corps en le manipulant à sa guise (Mettre le mental au service de l'Esprit ). On a habitué l'être humain à chercher toujours en dehors de lui ce qu'il avait au plus profond de lui-même, la connaissance supérieure, la lumière. On s'est coupé de tout cela car la liaison avec l'Ame a été occultée par la matière, le mental où l'enfouissement du mot sacré et spirituel a dévié à tout va sur n'importe quoi, sans aucune vibration énergétique, vide de sens. Depuis quelques années, tout reprend son sens avec ces nouvelles énergies qui nous sont données à retrouver nos origines, nos racines, notre vraie identité, d'où l'on vient, pourquoi nous sommes là sur Terre. Tout se remet à jour pour nous, les êtres humains, dans ce nouveau cycle de vie qui s'installe. Retrouver nos origines célestes et nos vraies valeurs existe-en-ciel

Le centre en nous où se trouve notre partie divine et notre connection avec le monde de l'Univers est ouvert à notre naissance, mais très vite fermé à nous par notre éducation terrestre terre-à-terre, quand tout n'est pas enseigné avec l'Esprit, l'ouverture de la conscience céleste, le sacré. Il est essentiel de lier l'enseignement terrestre à l'enseignement céleste, les deux complémentaires à notre  éducation et équilibre énergétique pour notre vie. C'est pourquoi il faut trouver à l'intérieur de soi l'équilibre des deux, matière et sacré (Ne pas dissocier le sacré de la matière).

Ce monde intérieur est ouvert en nous, endormi ou rétréci pour certains, mais tout notre travail sur terre doit être en liaison avec notre partie divine, notre centre, deuxième cerveau, pour comprendre les choses sans les analyser. Pourquoi sans les analyser ? car notre connection est ouverte à notre Ame, à l'Univers, la source qui nous donne immédiatement les réponses, les informations sans les avoir demandées auparavant, cela s'appelle le ressenti, l'intuition... (La prière, la connection intérieure ).

Ce monde-là, bien que nous n'en soyons souvent plus conscient, est inné à notre naissance, où nous recevons la connaissance intérieure, développons nos dons, notre intuition, où nous vivons dans l'innocence de l'enfance dans ces deux mondes complémentaires. Notre ventre abrite notre cerveau supérieur de conscience universelle des mondes dimensionnels, qui nous guide, nous faisons alors les choses naturellement, sans réfléchir, car l'intuition en nous est grande ouverte. Il se ferme dès qu'on commence à nous initier à la vie sociétale avec ses problèmes et difficultés, on nous occulte sans le savoir ce potentiel du monde céleste, l'équilibre naturel. 

Beaucoup de personnes sont surprises quand on leur dit que leurs problèmes peuvent être résolus, que ce soit la maladie, le mal-être de la société, les problèmes courant de la vie. Il suffit de se placer en conscience en son centre intérieur au niveau du ventre et de demander de l'aide à notre Ame en lâchant prise avec le mental, tout ce qui nous entoure et nous pertube (La pensée évolutive en conscience). Puis, il faut faire connecter son esprit à son centre vibral où se trouve sa flamme de vie, son Ame. Tout est lié à ce centre où la renaissance de soi se fait plus avec le conscient que le mental (Le travail de l'énergie ). Quand on se place en son centre (le ventre) on est protégé, guidé à tout moment et le corps possède toutes ses défenses immunitaires naturelles.

Dans différentes disciplines de soin, on retrouve ce travail ventral  qui est très important où la source de vie est là bien présente à nous ouvrir ses portes pour nous guider (Enseignement et Formation vers l'Esprit, là où nous devons aller....). Certaines civilisations, religions, ont développés depuis très longtemps ces méthodes ancestrales : méditation profonde, Taï chi, Chi kong, massage ventral en sachant que le centre en nous est la vie, l'Unité. 

Dans mon travail avec les ventouses énergétiques le procédé est le même que les massages avec les mains que je pratique aussi. L'avantage de la ventouse est qu'elle travaille en profondeur dans la cellule et molécule, ouvre les pores de la peau qui respire, dénoue les noeuds et blocages énergétiques trés rapidement. J'y ajoute le travail énergétique, l'intuition (l'Esprit), la connection, l'aide des guides, le travail  est alors constructif en profondeur apportant des résultats respectueux du chemin d'évolution, car rien n'est intrusif. Le plus important, c'est de trouver la cause, puis travailler dessus en modifiant son état d'esprit, son comportement de viecar le problème est très souvent lié à notre comportement et état d'esprit que l'on ne veut pas voir, mais qui déclenche en nous des blocages physique, moral, des maux qui doivent nous faire réagir et changer notre vision des choses (Blocages et noeuds énergétiques ). Tout rentre dans l'ordre quand on accepte la cause du problème avec le coeur et que nous modifions notre vie. Le ventre est l'endroit le plus important du corps, car au centre de nous se trouve l'équilibre, les mémoires de nos vies passées, nos bagages ancestraux... C'est l'ouverture d'une conscience évolutive vers le passé présent futur, pour dénouer tous les problèmes existants. Le lâcher-prise du mental égocentrique est très important pour aller vers son centre de lumière  et évoluer en conscience dans les deux mondes.

L'Ame (matière) est l'intermédiaire de l'Esprit (le céleste) pour notre construction évolutive de soi vers une Unité de vie qui nous ouvre vers un monde magique, hors du temps passé, futur, présent. Notre centre ventral, notre deuxième cerveau est l'ouverture de notre conscience supérieure vers un équilibre de soi où notre monde intérieur ne demande qu'à s'exprimer et nous guider vers un monde dimensionnel avec nos guides et l'Univers, pour nous aider dans notre vie. Le ventre est le centre de soi qui abrite ce que nous programmons et demandons. La demande atteint toujours son but avec le temps. Il est important de faire attention avec quel cerveau nous demandons car tout ce que l'on crée se donne à nous avec l'énergie de la pensée. Les demandes du mental, souvent prolixes et inconscientes  nous mettent souvent dans l'ambarras des problèmes (La protection énergétique ). Faisons le taire et vivons avec la matrice du cerveau intérieur, pour nous cela ne  sera qu'abondance céleste dans l'Unité des mondes supérieurs.

J'espère par ces écrits vous aider à comprendre les fils de la vie. Comme pour toute lecture d'enseignement, je vous propose de vous laisser imprégner par l'énergie qui se dégage du texte, de lire avec votre Ame, votre partie divine (votre deuxième cerveau) et comprendre avec le Coeur. Laissez-vous imprégner de l'énergie qui s'en dégage, lisez entre les lignes et placez-vous en votre centre (le ventre). Vous verrez que les compréhensions seront différentes, soutenues par la vibration universelle et adaptées à votre situation.  L'évolution de l'Ame sur Terre,

Alain Jean et ma famille Céleste

C'est en expérimentant la connaissance intérieure et en la vivant maintenant au moment présent que tu vas obtenir le savoir qui est l'état de conscience, de supra-conscience.

Découvrir votre carte d'identité céleste.

 

Stage toute l'année

pour apprendre à travailler  en conscience d'esprit

avec son âme et ses guides de lumière

Méditation active

Taï chi des Vertus

Pose de ventouse énergétique

Découverte de vos 3 anges gardien de la kabbale

 

Si cet article vous a plu, vous pouvez le diffuser autour de vous,

auprès de vos amis pour que change

les mentalités, les pensées, les comportements...

Merci dans ce cas, de ne pas le modifier ni le tronquer.

 

Rédigé par Alain

Publié dans #L'homme dans sa globalité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

anonyme 20/08/2016 16:10

tout cela est bel et bon, mais que faites vous de tous ceux qui n'ont pas d'âme ? (ne me répondez pas que tout le monde en possède une, cela est faux)

Alain Jean 20/08/2016 19:21

Bonjour,
Votre point de vue me semble atypique, en quoi pouvez-vous dire que certaines personnes n'ont pas d'âme ? en sachant que c'est justement l'âme qui anime le corps, lui donne une vie à part entière, avec un sens et une destinée.